Monday, March 21, 2005

Interview de la Comédienne Mélody DUBOS

La seule Version Française de star trek à faire la quasi unanimité parmi les trekkers, a plus de 35 ans d'age aujourd'hui : Star trek classique.

Cette série n'a d'ailleurs pas été doublé en France mais au Québec, et nombre d'entre vous se sont interrogés sur l'historique de son doublage et sur les comédiens francophones qui ont prété leurs voix aux différents personnages.

En juin 2000, l'emission "Destination Series" annonçait le décès de Régis Dubos, en précisant qu'il était la voix de Monsieur Spock. je ne connaissais pas cet acteur mais pourtant j'ai bien eu l'impression ce jour là qu'un membre de la famille star trek avait disparu.

Car en y reflechissant bien, à 8 ans, lorsque j'etais déja un fan inconditionnel de la série et que je m'amusais à rejouer des aventures de star trek dans mon salon, la voix de spock que j'imitais n'etais pas celle de léonard Nimoy mais bien celle de Régis Dubos!

Plus tard, quand j'ai appris que des films star trek avait été produit pour le Cinéma, c'est avec déception que je constatais que les voix de la série originale, si familières n'avaient pas été reprises.

En parcourant Internet, il y a quelques semaines, j'ai découvert le site de la fille de Régis Dubos, Mélody.

Tout comme son père, elle est comédienne et officie elle aussi dans le milieu du doublage depuis plusieurs années : elle a notamment prété sa voix à des actrices comme Famke janssen (la star d'X-men qui a d'ailleurs eu son premier grand rôle dans...Star trek !)Tiffany amber thiessen et Portia de Rossi. Pour voir son site cliquez ici

Elle a très gentillement accepté de nous éclairer avec des infos inédites et des anecdotes concernant cette version française mythique et sur le travail de son père.


Mélody Dubos

Actualitrek: Quelles circonstances ont amené votre père à s'interesser au doublage au québec, lui qui avait une formation musicale à l'origine ?

Mélody Dubos: Pour tout dire, mon père n’avait pas qu’une formation musicale, il était aussi comédien, et jouait au théâtre, à la télévision (il avait tourné une série télévisée dans les années 60 : « D’iberville » pour Radio Canada…), ou encore à la radio !! Il avait aussi participé à quelques doublages pour Pathé... C’était un Artiste à part entière, il touchait à tout avec un très grand talent : il aimait créer, inventer, réinventer, il cherchait toujours plus loin les réponses aux questions qu’il se posait (même si cela touchait l’informatique, ou la plomberie !!)… et il l’a fait tous les jours, tout au long de sa vie !! Il écrivait (il a écrit plusieurs livres…), il adaptait (il avait un grand « génie » dans cette discipline…), il composait (Parfois en dormant à l’instar de Leonard Bernstein!! C’est véridique !!), il interprétait rôles ou musiques (avec beaucoup de force !!), et tellement d’autres choses ! Son esprit travaillait sans cesse, même lors de ses parties de tennis endiablées !! Ca a été le plus bel honneur de ma vie que de l’avoir connu…

Mes parents se sont rencontrés lors d’une soirée chez des amis communs, et quand ma mère a dû faire passer des essais de voix sur les personnages de Star Trek, elle s’est procurée ses coordonnées, et il a été choisi… Simple, non ?

Actualitrek: En plus de preter sa voix à léonard nimoy, R. Dubos étais aussi adaptateur sur la série, avec votre mère; star trek était donc une histoire de famille?

Mélody Dubos: Non, en fait il était bien adaptateur sur la série, mais pas avec ma mère mais avec Mr Michel Trouillet…(lui aussi initié à cet « art » par la même occasion !) Ma mère était la directrice du doublage au Canada chez Sonolab… Le boss, quoi !

L’histoire entre mes parents s’est développée plus tard, au fur et à mesure de la série… la loi du cœur…

Actualitrek: Que représente pour vous la série Star trek ?

Mélody Dubos: Cette série a été mon premier contact, d’aussi loin que je m’en souvienne, avec le doublage… Je crois qu’à l’époque, c’était antenne 2 qui la diffusait en début d’après-midi le samedi, et mes parents me disaient : « C’est ton père, à la télé !!! » (Enfin, sa voix ! Mais pour une enfant, ce genre de détails comptent peu !! J). J’avoue que je n’y comprenais strictement rien, et en me regardant dans le miroir, je ne voyais rien de particulier à la forme de mes oreilles !!! Curieux pour une enfant…(je devais avoir 6 ou 7 ans !) C’est un souvenir très présent, et j’en ai gardé un attachement très particulier pour cette série…

Actualitrek: De quand date la VF de Star trek, était ce à votre connaissance la première grosse production doublée au Québec ?

Mélody Dubos: Renseignements pris, la VF date de 1969… En fait ce n’était sans doute pas la première grosse production, mais elle a participé fortement au développement du doublage au québec… Je crois que quelques années auparavant, les acteurs québécois se sont mobilisés pour que le doublage se fasse plus souvent chez eux… Ma mère se souvient qu’elle était encore à Paris quand ils réclamaient que des séries comme Bonanza se doublent au Québec: ils ne comprenaient pas pourquoi on leur « enlevait » ce travail d’acteur alors qu’ils avaient le talent et beaucoup plus « l’état d’esprit » de la série dans leur beau pays que des acteurs « étrangers » (entendre « français » ! ;-)) sur les Champs Elysées !!! Qu’en pensez-vous ?

Mais ma mère a emmené là-bas le doublage comme vous le connaissez aujourd’hui (à la bande rythmo ! Il se faisait au casque et autre…) et l’a développé de manière significative… Finalement, Bonanza se fera là-bas (enfin en tous cas la suite !) et mon père y doublait Hoss…

Actualitrek: La voix de Régis Dubos correspondait merveilleusement à celle de Léonard Nimoy, pour quelles raisons, votre père n'a pu preter sa voix au personnage de Spock dans les dessins animés Star trek (doublés eux aussi au Québec dans les années 70) et surtout dans les films Star trek?

Mélody Dubos: Tout simplement parce qu’ils ont quitté le Québec en 73… Puis, par la suite, nous nous sommes installés dans une petite ville française frontalière avec la Suisse, et ma mère travaillait pour l’aéroport de Genève, et mon père se consacrait à la musique (Avec Claude Bolling !)… loin de l’agitation Parisienne ! Et ce une dizaine d’années, durant lesquelles ils n’ont eu que très peu de contact avec le doublage… Je suppose que les sociétés devant doubler ces films ont eu quelques soucis pour le retrouver… ;-) Nous ne sommes revenu sur Paris qu’en 1989…

Actualitrek: Ce qui surprend de nombreux fans de la série c' est que Régis Dubos a été la voix française de léonard Nimoy dans le double épisode "UNIFICATION" de la série Star trek the next generation dans lequel le personnage de Spock réapparait. Comment cela a t-il pu être possible ? certains vont même jusqu'à dire que le studio lincoln a été cherché votre père au Quebec !! ;-))

Mélody Dubos : Vous croyez que Lincoln aurait fait une telle folie ?? ;-)) Non, en fait à ce moment là nous étions sur Paris, à nouveau dans le métier, et par « bouche à oreille », ils ont eu le renseignement et l’ont contacté… Pas aussi excitant qu’une chasse à l’homme au Québec, mais aussi efficace !! J

Actualitrek : Quel sont les derniers doublages réalisé par votre père avant sa disparition en juin 2000?

Mélody Dubos : Petite rectification, mon père a disparu en mai 2000… En tant qu’adaptateur, son dernier film a été Britannic (plusieurs fois diffusé sur M6…), et en tant qu’acteur, il nous a gratifié d’un mémorable Maximilian Shell dans un film pour France 3 : « le 18ème Ange » ! Une histoire de prophétie, dans laquelle Mr Shell interprétait le rôle d’un prêtre peu fréquentable !! Magnifique, et flippant !

Actualitrek : En 2003, lorsque Canal jimmy a officiellement acheté les droits de la série Star trek Enterprise, certains trekkers se sont demandés si vous alliez préter votre voix au personnage de T'pol, la jeune officier scientifique vulcaine de l'enterprise, ce qui aurait été particulièrement savoureux, sachant que votre père était la voix de M. Spock. Avez vous participé au Casting de la VF de cette série ? ( doublée chez Mediadub)

Mélody Dubos: Bouhhh ! Vous me l’apprenez ! Dommage que les trekkers n’aient pu faire entendre leur voix !! Non, malheureusement, je n’ai pas été contactée pour ce projet !(Je croyais d’ailleurs que Lincoln avait « l’exclusivité » star trek…) Je suppose que le directeur artistique de la série n’a pas eu la même imagination, ou la même nostalgie que vous !! J’aurais adoré… La boucle aurait été bouclée… Mais merci d’y avoir pensé (ainsi que pour le « savoureux » !), et merci de lui rendre cet hommage…

Actualitrek : Merci à Vous !

A noter : le comédien qui prétait sa voix à William Shatner dans la série Classique, l'excellent Yvon thiboutot, est décédé en Février 2004; celui qui doublait le Cpt Kirk, dans les films en France, Saddy Rebot, a disparu quant à lui à l'automne 1994.

2 comments:

spocky said...

enfin des eclaircissement sur la vf de star trek ! bravo

Kirok of L'Stok said...

Pardonez moi, je ne parle pas francais.
I am the co-editor of a Star Trek Fan covering Quebec ...
http://www.geocities.com/andertonbargo/Magellan/logsnletter_e.html
... could we reprint this Blog entry in our new French language edition?
merci
Lt. Alan Anderton
AndertonBargo@aol.com
Co-Editor of Tricorder,
the Fanzine of the USS Magellan
http://www.geocities.com/andertonbargo/Magellan/logsfanfic_f.html